Le réseau de la santé et des services sociaux de la Côte-Nord est à la mesure du territoire : étendu, diversifié et performant. Ses composantes? Des centres hospitaliers modernes, des cliniques spécialisées aux dimensions humaines, des services diversifiés, des professionnels qui ont à cœur la bonne santé des Nord-Côtières et Nord-Côtiers.

Une région en santé
Crédit photo : Ville de Baie-Comeau

D’abord des femmes et des hommes

Tout est à dimension humaine sur la Côte-Nord et les services de santé ne font pas exception. Aussi, les quelque 3 500 professionnels de la santé qui œuvrent sur le territoire nord-côtier ont beau être coiffés de chapeaux d’omnipraticiens, d’infirmières, de médecins spécialistes, de pharmaciens, de psychologues ou d’intervenants en service social, ce sont d’abord des voisins, des amis ou des complices.


Le réseau de la santé et des services sociaux

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Côte-Nord dessert l’ensemble du territoire nord-côtier. Il est responsable de planifier, de coordonner, d’organiser et d’offrir des services sociaux et de santé dans toute la région. Le CISSS de la Côte-Nord compte une cinquantaine d’installations réparties dans les différentes MRC. Les citoyens de la Côte-Nord ont accès à deux hôpitaux, à vocation régionale, à Baie-Comeau et à Sept-Îles. Ces deux hôpitaux disposent d’équipements diagnostiques à la fine pointe des nouvelles technologies et offrent des services généraux et spécialisés qui répondent aux plus hauts standards de qualité.

On retrouve également :

  • Une quinzaine de cliniques médicales, dont quatre groupes de médecine de famille situés à Baie-Comeau, Sept-Îles, Port-Cartier et HavreSaintPierre.
  • Le CLSC Naskapi est un établissement autonome desservant la communauté naskapie à Kawawachikamach.
  • Centre intégré de santé et services sociaux de la Côte-Nord.
  • Environ 10 cliniques médicales, dont quatre groupes de médecine familiale dans les villes.
  • Le CISSS de la Côte-Nord est toujours à la recherche de talents en vue de pourvoir de nombreux postes vacants.
    Source : CISSS de la Côte-Nord