Vivre sur la Côte-Nord :
Rencontres et témoignages

Mohammed El Morabit Du Maroc à Fermont

mohammed_545x192

Un nutrionniste membre de la gent masculine, avouons-le, cʼest peu fréquent. Mais un nutritionniste masculin originaire du Maroc qui, après un crochet en Belgique, choisit de sʼinstaller à Fermont… cʼest un véritable cas dʼespèce! Rencontre avec un oiseau rare parfaitement intégré dans sa nouvelle communauté.

mohammed_200x200_1

MOHAMMED, QUʼEST-CE QUI VOUS
A AMENÉ À FERMONT?

« Au départ, je lorgnais plutôt du côté de la Norvège. Mais lors dʼun congrès tenu à Montréal, jʼai eu un coup de cœur pour le Québec. En plus, on y parlait français. Sauf que la métropole, ce nʼest pas le Québec. Après quelque temps, jʼavais lʼimpression de vivre dans une banlieue de lʼaéroport. Je me suis dit que si je voulais être vraiment utile, je devais sortir de la ville. Coup de chance, on cherchait justement un nutritionniste à Fermont. Jʼai plongé, même si je nʼavais aucune idée de lʼendroit où ça se trouvait… »

AVEZ-VOUS EU UN CHOC CULTUREL EN ARRIVANT ICI?

« Ça, on me le demande souvent ! (rires) Non, cʼest facile de sʼintégrer si on le veut. Je compare souvent Fermont à une ruche : on y côtoie une grande variété de gens, venant de partout. Ça crée beaucoup dʼamitiés, de solidarité, dʼactivités… Jʼai pas mal voyagé, et je crois que Fermont nʼa son équivalent nulle part ailleurs. »

mohammed_200x200_5ON EST QUAND MÊME LOIN
DU CLIMAT MAROCAIN…

« Cʼest vrai quʼau cœur de lʼhiver, le mercure descend parfois assez bas. Mais étonnamment, jʼavais beaucoup plus froid à Montréal, dans les rues humides. Ici, lʼair est sec. Il suffit de bien sʼhabiller et de jouer dehors! Il y a des touristes qui viennent de loin et qui paient des fortunes pour vivre pendant quelques jours cette magie hivernale. Moi, il me suffit de mettre mes bottes. Et puis, à elle seule, la beauté des aurores boréales inciterait à sortir nʼimporte quel frileux… »


CʼEST VRAI QUE VOUS NʼAVEZ PAS DE VÉHICULE?

« Cʼest vrai. Je nʼai pas de voiture, mais jʼai beaucoup dʼamis. Je vais avec eux en motoneige, à la pêche, en randonnée… Cʼest ça, lʼamitié! Ici, la chaleur est dans les coeurs. »

mohammed_200x200_2

EN QUOI LA PRATIQUE DE VOTRE PROFESSION
EST-ELLE DIFFÉRENTE À FERMONT?

« Ce sont les liens qui font toute la différence. Je mʼenrichis grâce aux gens que je rencontre, et eux sʼenrichissent grâce à moi. Ça me motive à leur en donner plus, à mettre sur pied des inititiatives pour combiner activité physique et cuisine santé, par exemple. Ou à discuter avec lʼépicier pour offrir de nouveaux produits, comme des salades préparées en portions individuelles, histoire dʼinciter les Fermontois à manger plus de fruits et de légumes. Et ça marche! Les gens me font confiance. Et la confiance, ça tisse des liens. »

5 commentaires

Partagez Envoyez cette page

Les champs marqués d’une étoile (*) sont obligatoires.

Captcha Captcha Reload

Commentaires (5)

  1. 19 octobre 2011

    Par youssef

    « bnj monsieur. je suis un marocain .je cherche un travail au nord .si vous pouvais m informer .merci »

  2. 30 août 2011

    Par mounir

    « bjr monsieur mohamed je sui marocain est je veux bien trauver un travaille au nord je travaille comme journalier ici a granby svp si tu peut m'informé merci »

  3. 13 janvier 2011

    Par farid zeyaati

    « suite du commentaire de farid zeyaati mon email sidimohamed est le suivant : zayado2000@yahoo.fr veuillez contacter avec moi. merci »

  4. 13 janvier 2011

    Par farid zeyaati

    « oui bonjour Mohamed, moi aussi je suis du maroc, je vis à montréal, présentement je suis entrain de me préparer pour voyager à fermont afin d'y installer, je voudrais savoir monsieur mohamed s'il y a un lieu pour la priére d'aljomoa vendredi à fermont ou si vous connaissez des muslims pour l'accomplir. coordialement »

  5. 11 janvier 2011

    Par fakhr eddine

    « je suis marocain et je vé bientot venir étudier a sept dans le domaine des mines et je veux savoir comment est la vie labas en géneral? voila mon email fcourdi@gmail.com et je te souhaite une vie paisable Mohamed »