Découvrez la région de la Côte-Nord


La région de la Côte-Nord n’est pas comme les autres. C’est le début du Québec, c’est l’habitat de la faune, c’est le territoire des audacieux.

Côté sud, c’est un littoral. Côté nord, c’est une immensité. Entre l’Est et l’Ouest, c’est un mariage parfait entre les hommes et la nature.

La Côte-Nord, c’est toujours deux fois plus. Et c’est surtout deux grandes régions touristiques : Manicouagan et Duplessis.


Cliquez sur l’image pour télécharger et visualiser la carte complète de la région de la Côte-Nord (format PDF)

region_carte


Vivre sur le littoral

De Tadoussac à Blanc-Sablon, la région de la Côte-Nord suit le cours du littoral sur près de 1 300 km. Par endroits, elle sort de ses terres et sème des îles dans les eaux du Saint-Laurent : la plus grande, c’est Anticosti.

Plus des trois quarts de la population nord-côtière s’est installée sur le littoral. Pour trouver un travail dans la région et y vivre au quotidien, les uns ont choisi Sept-Îles ou Baie-Comeau, et les autres ont formé une ribambelle de villes ou de villages riverains. Et tous ont vue sur la mer…

Une diversité assumée

  • La région de la Côte-Nord occupe le nord-est du Québec et la rive nord du fleuve Saint-Laurent. Elle voisine les régions de Charlevoix et du Saguenay–Lac-Saint-Jean, et s’étend entre le fjord du Saguenay et la province de Terre-Neuve-et-Labrador.
  • Deuxième plus vaste région au Québec, la Côte-Nord représente le quart de la superficie de la province :
    • Superficie en terre ferme : près de 237 000 km2.
    • Réseau hydrographique : plus de 150 000 km2.
    • Littoral : près de 1 300 km, entre Tadoussac et Blanc-Sablon.
  • Population totale en 2011 : 95 802 personnes.
    • Plus du quart de la population a moins de 25 ans, et plus de la moitié a moins de 44 ans.
    • Plus des trois quarts vivent le long du littoral, une personne sur deux à Sept-Îles ou à Baie-Comeau.
  • L’économie de la région est essentiellement basée sur l’énergie, la foresterie, les mines, la métallurgie et la pêche.
  • La région de la Côte-Nord compte six municipalités régionales de comté (MRC), soit celles de La Haute-Côte-Nord, de Manicouagan, de Caniapiscau, de Sept-Rivières, de Minganie et du Golfe-du-Saint-Laurent.
  • Les villes de Sept-Îles (environ 26 000 habitants) et de Baie-Comeau (environ 22 000 habitants) sont les plus populeuses.
  • La Côte-Nord compte aussi neuf communautés autochtones hors MRC, soit Ekuanitshit, Essipit, Kawawachikamach, Matimekosh, Nutashquan, Pakuashipi, Pessamit, Uashat mak Mani-Utenam et Unamen Shipu.
  • Vue sous un autre angle, la Côte-Nord, c’est aussi deux grandes régions touristiques : Manicouagan et Duplessis.
    • La région de Manicouagan :
      • 2 secteurs : MRC de La Haute-Côte-Nord et MRC de Manicouagan.
      • 18 municipalités et communautés autochtones, dont Baie-Comeau, Forestville, Godbout, Les Bergeronnes, Les Escoumins, Sacré-Cœur et Tadoussac…
    • La région de Duplessis :
      • 4 secteurs : MRC de Caniapiscau, MRC de Sept-Rivières, MRC de Minganie et MRC Le Golfe-du-Saint-Laurent.
      • 30 municipalités et communautés autochtones, dont Blanc-Sablon, Ekuanitshit, Fermont, Havre-Saint-Pierre, La Romaine, Natashquan, Port-Cartier, Schefferville, Uashat mak Mani-Utenam, Sept-Îles…
      • Et au large de la région de Duplessis : l’île d’Anticosti, la plus grande du Québec.

Obtenez plus d’informations en visitant :

L’avantage Nord-Côtier

  La Côte-Nord Le Québec
Superficie en terre ferme (2013) 236 502 km2 1 300 866 km2
Densité de population (2013) 0,4 hab./km2 6,3 hab./km2
Population totale (2013) 95 552 hab. 8 155 334 hab.
0-14 ans 15 212 hab. 1 253 932 hab.
15-24 ans 11 415 hab. 1 013 025 hab.
25-44 ans 23 730 hab. 2 166 617 hab.
45-64 ans 30 489 hab. 2 366 499 hab.
65 ans et plus 14 706 hab. 1 355 261 hab.
Emplois (août 2014)1 48,2 k 4 021,1 k
Revenu disponible par hab. (2012) 28 582 $ 26 347 $
Dépenses en immobilisation (2014) 3 547 000 k$ 68 548 000 k$
  1. Données désaisonnalisées en moyennes mobiles de trois mois et se rapportant aux régions de la Côte-Nord et du Nord-du-Québec – k : En milliers
Sources : Institut de la statistique du Québec, 2013

Obtenez plus d’informations en visitant :

Partagez Envoyez cette page